dimanche 26 mars 2017

Reportage vidéo Le succès de l’Assemblée des femmes travailleuses Samedi 11 mars à Paris - Espace Charenton

Reportage vidéo Le succès de l’Assemblée des femmes travailleuses

Samedi 11 mars à Paris - Espace Charenton


Lecteur audio
1917-2017, « les femmes dans la révolution », tel est était le thème de l’assemblée du 11 mars à l’Espace Charenton, qui a fait salle comble, réunissant des femmes, bien sûr, dont beaucoup de jeunes, mais aussi des travailleurs et des militants.
Présidant l’événement, Christel Keiser, au nom de la commission d’organisation de l’assemblée, en a rappelé l’origine : un appel de Rubina Jamil, militante et responsable syndicale au Pakistan, à toutes les femmes travailleuses à travers le monde, à préparer des initiatives autour du 8 mars 2017 pour rendre hommage « aux femmes travailleuses de Russie qui, en 1917, se sont levées pour le pain, la paix, la liberté », et pour l’arrêt de la guerre. Cet appel a recueilli des signatures de femmes et de militantes dans douze pays à l’échelle internationale.
« Nous allons consacrer cette assemblée à la place des femmes dans la révolution russe, à son actualité et au combat des femmes aujourd’hui », a souligné Christel Keiser en introduction. Une assemblée, comme on verra dans ce reportage vidéo et comme on lira dans la Tribune des travailleurs (n°80 du 15 mars 2017), « riche et diverse et qui ne restera pas sans lendemain ». Une décision a été d’ailleurs été adoptée à l’initiative du POID : la constitution d’une commission « femmes travailleuses » dépassant le cadre du POID lui-même, associant largement des jeunes, des travailleuses et travailleurs qui n’y sont pas adhérents.

Rubina Jamil

Militante et responsable syndicale, Pakistan

« Notre combat au Pakistan rejoint le vôtre contre l’Union européenne, la loi El Khomri»

Jean-Jacques Marie

Historien, militant ouvrier

« Les seules améliorations de la condition des femmes ont été le produit du mouvement de la révolution »

Joanna Murdza

Enseignante, combat pour les droits des femmes avec les Polonaises vivant en France, Paris

« La mobilisation des Polonaises a arraché le rejet du projet de loi interdisant l’IVG »

Katel Corduant

Syndicaliste fonction publique territoriale, Paris

« 82 % des postes à temps partiel sont occupés par des femmes »

Marie-José Montout

Militante pour la défense de la gynécologie médicale, Malakoff (Hauts-de-Seine)

« Le bénéfice de la spécialité de gynécologie médicale est mesurable »

Myriam Hossain

Assistante maternelle, syndicaliste, Les Lilas (Seine-Saint-Denis)

« Pour nous faire respecter, nous nous sommes organisées en section syndicale »

 Michèle Vincent

Médecin, libre-penseuse (Jura)

« À Champagnole, on a commencé par fermer la maternité, puis la chirurgie… »

Isabelle Michaud

Conseillère municipale à Joigny (Yonne), candidate de La France insoumise aux élections législatives

« La parité introduite dans la loi n’est rien d’autre qu’un effet d’annonce »

PROCHAINE VIDÉO DANS CETTE PAGE


Christel Keiser

Conseillère municipale à Montreuil (Seine-Saint-Denis), secrétaire nationale du POID

« À double titre, exigeons l’abrogation de la loi El Khomri »

Articles, reportages et actualités sur le site web de la tribune des travailleurs

Aucun commentaire: