mardi 28 février 2017

Plus que jamais. A bas la guerre ! Retrait des troupes ! Les milliards pour les écoles et les hôpitaux, pas pour les bombes !

Plus que jamais.
A bas la guerre !
Retrait des troupes !
Les milliards pour les écoles et les hôpitaux, pas pour les bombes !


25 février 2017 – Le gouvernement français annonce l’envoi de nouvelles forces militaires au Niger, à la suite d’une « attaque terroriste ». Entre 50 et 80 hommes, des forces spéciales françaises notamment, seront à pied d’œuvre dans les prochains jours dans la zone Tillabéri (ouest). La force française Barkhane — constituée de 4 000 soldats — mène des opérations, notamment transfrontalières, dans cinq pays du Sahel : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso.





27 février 2017 – Le projet de budget américain présenté par Trump consacre 54 milliards supplémentaires au département de la Défense déjà doté de 600 milliards de dollars et prévoit des coupes partout ailleurs dans le fonctionnement de l’Etat fédéral pour compenser les dépenses accrues du Pentagone. Il s’agit de plus de moyens pour la construction de bateaux, d’avions et pour établir « une présence plus musclée dans les voies navigables internationales clés », comme le détroit d’Ormuz et la mer de Chine méridionale. Cette annonce intervient dans un contexte de réarmement naval mondial. Au cours des quatre années écoulées, la marine chinoise a mis en service 80 navires de guerre (dont un porte-avions et trois sous-marins nucléaires). Et les Russes sont en train de construire simultanément trois séries de sous-marins modernes.


20 février 2017 – Les ventes d’armes dans le monde ont progressé de 8,4 % au cours de la période 2012-2016 comparée aux cinq années précédentes (2007-2011). Elles retrouvent leur niveau de la fin de la guerre froide. Alors que la chute du mur de Berlin et l’implosion de l’URSS avaient entraîné une diminution des équipements militaires au début des années 1990, la tendance s’est inversée dix ans plus tard. Depuis, le réarmement s’amplifie dans un monde marqué par la guerre menée contre l’organisation Etat islamique (EI), le conflit entre la Russie et l’Ukraine ainsi que les tensions en mer de Chine et la menace nucléaire nord-coréenne.


logo-tt-sans-adresse-paypal dès le jeudi dans votre boîte à lettres.
Pour un abonnement immédiat,
cliquez sur le bouton de votre choix.


Vous voulez de l’aide ? Cliquer ici


Aucun commentaire: