dimanche 26 février 2017

INCENDIE DANS UN BIDONVILLE DE LA CAPITALE…Pour le POID, l’issue à ce monde de guerre et de misère est dans le combat pour un gouvernement ouvrier qui prendra les mesures d’urgence nécessaires à la population :

INCENDIE DANS UN BIDONVILLE DE LA CAPITALE…



incendie-rom
Dans la matinée du mardi 22 février un incendie a ravagé le camp de Roms installé le long du boulevard Ney dans le 18eme arrondissement de Paris. Plus de 200 hommes, femmes et enfants y « vivent » dans des conditions honteuses (pas d’eau, pas d’électricité…) Et cela, dans la capitale.
Déjà, en février 2016, CRS et bulldozers en avaient chassé la population à l’aube. Hollande et Hidalgo avaient ordonné le démantèlement du camp pointant les risques d’incendie. 15 jours d’hébergement avaient été accordés aux familles.
15 jours ! Sans travail, sans logement, ces centaines de personnes avaient-elles d’autres choix que de revenir peupler ce bidonville ?
Qui est responsable ?
Le gouvernement Hollande applique la politique de la classe capitaliste de destruction du service public, du logement social et des droits ouvriers.
D’un côté, on dépense des milliards pour la guerre au Moyen Orient, en Afghanistan et en Afrique. De l’autre, on accorde 15 jours de logement aux familles démunies.
Une première exigence !
La première de toutes les exigences : maintenant, tout de suite, un logement digne et permanent pour toutes ces familles.
À ne pas répondre à cette exigence, le gouvernement, Hidalgo et sa majorité PS, PC, EELV prennent la responsabilité de condamner ces hommes, ces femmes et ces enfants à la rue et aux camps.
Pour le POID, l’issue à ce monde de guerre et de misère est dans le combat pour un gouvernement ouvrier qui prendra les mesures d’urgence nécessaires à la population :
  •  Réquisition des logements vides pour y loger dans des conditions descentes
  •  Rétablissement de tous les services publics
  •  Réquisition des budgets de guerre pour les écoles, les hôpitaux, la construction de logements…
  •  Interdiction des licenciements
    Le POID combat pour un gouvernement qui, pour prendre ces mesures, ne craindra pas de rompre avec l’Union européenne et la Ve République.
    C’est pourquoi il appelle tous les travailleurs, militants, jeunes, chômeurs… à participer au rassemblement pour la rupture avec l’Union Européenne et la 5eme République le samedi 18 mars à 11h au père Lachaise.
contact-tt

Aucun commentaire: