mercredi 11 janvier 2017

De nouveau, des centaines de manifestants à Paris et à Marseille pour demander la pérennisation des moyens supplémentaires dont bénéficient les lycées de l’éducation prioritaire avant la fin du quinquennat.



10 janvier 2017 – De nouveau, des centaines de manifestants à Paris et à Marseille pour demander la pérennisation des moyens supplémentaires dont bénéficient les lycées de l’éducation prioritaire avant la fin du quinquennat. En Ile-de-France, 37 établissements étaient touchés par la grève et 13 lycées étaient fermés ou bloqués à Marseille. A Paris les manifestants ont demandé sans succès un rendez-vous à la ministre de l’Education nationale.

Aucun commentaire: