dimanche 15 janvier 2017

Après la loi sélection voilà l’arrêté élimination !





Après la loi sélection voilà l’arrêté élimination ! 

Par simple arrêté, instrument réglementaire de l'arbitraire de la 5ème république, ce gouvernement "légalise" les tirages au sort pour sélectionner les étudiants dès l'inscription à la licence.
La voilà  "l'égalité des chances" contre l’égalité des droits pour chasser  le maximum d'étudiants de l'accès aux études dès la licence, et sans qu’ils puissent exercer le moindre recours.

Mais qu'est ce qui donne à ce gouvernement Hollande, isolé et rejeté, l'audace d'une telle offensive contre les droits des étudiants ?!

Aucun étudiant ne manquera de faire le lien entre cet arrêté scélérat et la signature par les dirigeants FSU, UNEF, FAGE et CFDT de l'accord avec la ministre Najat Vallaud-Belkacem, qui a permis le 19 décembre dernier, la présentation et l'adoption au Parlement de la loi de sélection pour l’accès au Master.
Cette loi organise la sélection des étudiants en fonction des possibilités d'accueil en Master.   En réalité c’est l’enveloppe limitée des crédits qui va décider du sort des étudiants pendant que le gouvernement dépense à guichet ouvert pour le budget des armées.

Aujourd'hui les responsables nationaux de la FAGE et de l'UNEF s'offusquent de cet arrêté qui légalise et généralise l'injustice et l'arbitraire dès l'accès à la  licence,

Que ne l'ont-ils  fait quand le gouvernement leur a présenté son projet pour le Master !
Quoiqu’il en soit, la loi sur le Master doit maintenant être abrogée et l’arrêté sur le tirage au sort retiré.

Pour sauver l'avenir des jeunes générations, pour garantir le droit de nos enfants à des études, à l'instruction et à des diplômes.
N'est-il pas plus que temps d'en finir avec ces institutions de la Ve République, toutes entières dressées contre la démocratie !
N'est-il pas temps de rompre avec l'Union européenne, d'abroger tous ses Traités, de révoquer toutes les Lois que la Commission européenne a dicté aux gouvernements contre la jeunesse et les Universités !
N'est-il pas temps de se regrouper pour aider à prépare les conditions de la lutte des classes victorieuse!
N'est-il pas temps de dire Assez! Assez de ces politiques, assez de ces gouvernements de guerre et de misère !
N'est-il pas temps  d'ouvrir la voie à un autre gouvernement, un gouvernement qui rompant avec la Ve République et l'Union européenne, balayera toutes les Réformes réactionnaires et prendra les mesures d'urgence pour sauver la jeunesse et les travailleurs de la misère et du chaos

Aucun commentaire: