jeudi 6 octobre 2016

La barbarie capitaliste, c'est aussi cela !

La barbarie capitaliste, c'est aussi cela !

Ces "fermes" sont officiellement présentes dans quatre pays : la Chine, la Thaïlande, le Vietnam et le Laos. Elles hébergent 8000 tigres captifs destinés à finir en pièces détachées (soit deux fois la population vivant à l'état sauvage en Asie). La Chine seule possède 200 "fermes", hébergeant 6000 tigres. Les organisations de protection de la Faune sauvage demandent la fermeture de ces établissements, car, selon elles, l'activité de ceux - ci stimulent le commerce illégal, le braconnage, et fragilise l'espèce. Le Laos a répondu positivement à leur demande, et va s'engager dans cette direction.
En Chine, l'administration a choisi récemment d'assouplir le moratoire sur le commerce des produits issus de ces établissements, en autorisant la vente des peaux des tigres et des léopards d'élevage.
Depuis le début du siècle, les saisies de produits issus du tigre et faisant l'objet d'un commerce illégal, sont en augmentation constante. 30% de ces prises proviennent désormais de ces établissements, contre 2% en l'an 2000. 






Aucun commentaire: