jeudi 6 octobre 2016

Contribution au redressement financier de l’OPHM de Montreuil : haro sur les personnels et les locataires


Contribution au redressement financier de l’OPHM de Montreuil : haro sur les personnels et les locataires


En s’appuyant sur les conclusions de l’Inspection générale des finances et sur les recommandations de la Caisse de garantie du logement  locatif social (CGLLS), la camarade Christel Keiser met en évidence que la convention entre la ville, l’OPHM et la CGLLS  (Montreuil) qu’on lui demande d’approuver s’appuiera essentiellement sur une diminution des charges de personnel, des augmentations de loyers et la vente de patrimoine immobiliser de l’OPHM.
La camarade votera contre cette délibération.


Aucun commentaire: