jeudi 15 septembre 2016

Un premier bilan critique de l’utilisation du CDD d’usage (CDDU).

Un premier bilan critique de l’utilisation du CDD d’usage (CDDU).





14 septembre 2016 – L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) vient de réaliser un premier bilan critique de l’utilisation du CDD d’usage (CDDU). Depuis 1982, une trentaine de secteurs d’activité -notamment hôtellerie restauration et spectacle vivant- peuvent signer de tels contrats, dérogatoires car ils ne donnent lieu à aucun délai de carence ni limitation de renouvellement ni versement d’indemnité de fin de contrat. Ils concernent 1,2 million de salariés pour 126 000 équivalents temps plein. Dans 25 % des cas, les CDDU durent moins d’un jour, dans 50 % moins d’une semaine. Le rapport constate qu’il est de plus en plus utilisé, car il permet «une forte pesée sur les rémunérations » et « l’externalisation des périodes d’intermission vers le régime d’assurance chômage».

Aucun commentaire: