samedi 2 juillet 2016

La colère gronde chez les agents

La colère gronde chez les agents

22 juin 2016 – Le vieillissement des agents et l’effet des réformes des retraites expliquent l’absentéisme croissant dans les collectivités locales, indique l’étude annuelle du courtier en assurance Sofaxis. « Plus d’agents s’absentent plus souvent et plus longtemps» s’alarme le rapport. Trois indicateurs de la santé des agents montent en flèche en 2015. Concernant le taux d’absentéisme (nombre moyen d’agents absents), une collectivité de 100 agents titulaires aura constaté en 2015 l’absence de 9,2 d’entre eux toute l’année, pour raison de santé contre 8,7 un an auparavant.

Médecin Patient arrêt de travail

17 juin 2016 – Représentants syndicaux et élus de gauche se sont rassemblés à l’hôpital de Longjumeau menacé de fermeture par la création d’un établissement unique sur le plateau de Saclay à l’horizon 2024. Ce que nous dénonçons dans ce GHT (groupement hospitalier territorial), c’est qu’il est pensé avant tout pour réaliser des économies sur le personnel, dénonce le syndicat Sud Santé 91. Si ce projet aboutit, on passera de 2 500 agents répartis sur le centre hospitalier des Deux Vallées (Longjumeau, Juvisy) et celui d’Orsay, à 1 500 seulement. Et la capacité d’accueil des malades de 567 lits répartis actuellement sur les sites de Longjumeau, Juvisy et Orsay baisserait à 361 en 2024 lors de l’ouverture de l’hôpital unique de Saclay.

Hôpital Longjumeau

23 mai 2016 – La CGT appelle les agents de la régie parisienne des transports (RATP) à une grève illimitée à partir du 2 juin pour demander la réouverture des négociations salariales annuelles et le retrait du projet de loi travail. Dans un tract de sa section bus, le syndicat réclame « 300 euros d’augmentation » et «le rejet de la loi travail ». « Le dialogue du gouvernement, c’est le 49-3. Le dialogue de la direction, c’est le relevé de décision. La riposte des agents, c’est la grève. On bloque tout ! ».

RATP CGT

12 avril 2016 – Après avoir lancé il y a quelques jours un plan de départs volontaires pour réduire les effectifs de 200 agents, le maire de Poissy dans les Yvelines, s’attaque désormais à « l’absentéisme » de ses agents. Dans un courrier adressé à 45 médecins généralistes du secteur, publié par Le Parisien, le maire les appelle à une «vigilance accrue» et les invite à «orienter (leurs) patients » vers le service municipal de prévention plutôt que de les recevoir. Seize médecins ont signé une lettre-pétition: «C’est comme si Pierre Gattaz écrivait à tous les médecins de France pour leur demander de réduire les arrêts de travail. C’est une atteinte à notre indépendance. On rêve!»

Karl Olive Maire Poissy contrôle médical agents

6 avril 2016 – 200 agents municipaux envahissent la séance du conseil municipal de Montreuil en Seine Saint Denis, consacrée au vote du budget. Au nom de l’intersyndicale, la secrétaire CGT déclare : « En votant ce budget, vous actez le fait que le personnel est la variable d’ajustement, C’est inadmissible pour une ville de gauche.» Les accents de l’Internationale ainsi que des «merci patron», sifflets et huées contre la mise en cause du service public, ont couvert la réponse de l’adjoint PS en charge du personnel et le discours du maire PC, Patrice Bessac.

11 février- 250 professeurs venus de 134 écoles de 34 communes du Val-de-Marne, se sont réunis avec les syndicats et des agents territoriaux pour revendiquer l’arrêt de la réforme des rythmes scolaires. « Elle a dégradé nos conditions de travail et celles d’apprentissage des enfants ». « S’ils ne cèdent pas, alors, nous préparerons la grève dans toutes nos écoles». Ils ont constitué un comité de délégués avec les syndicats pour préparer la grève.

enseignanst val demarne

Aucun commentaire: