lundi 30 mai 2016

Premières impressions et premiers témoignages après le meeting internationaliste du 28 Mai, Marie Luce Mouly , ex-responsable départementale du PG , présente à la tribune du meeting du 28 mai et oratrice ....

Premières impressions et premiers témoignages après le meeting internationaliste du 28 Mai

De notre amie , Marie Luce Mouly , ex-responsable départementale du PG , présente à la tribune du meeting du 28 mai et oratrice ....
Ses premières impressions .... Merci , Marie Luce .....


"Tout d'abord j'ai été frappée par le fait que la grande salle de l'Espace Charenton était comble - alors que j'entends toujours les commentaires qui parlent d'un tout petit parti toujours en train de se diviser.... La connexion du POID avec les travailleurs d'autres pays m'avait très intéressée, et là, j'ai pu toucher cette réalité par leurs présences au meeting et la force de leurs interventions. Tous les participants, ces hommes, et ces femmes, spectateurs ou orateurs, partagent et conservent l'histoire de leurs luttes passées et sont solidaires dans leurs luttes présentes - contre leur ennemi commun. Ce monde c'est le mien. (il y a 30 ans un patron - membre d'une dynastie de banquiers - m'avait dit que nous n'étions pas du même monde..... je le savais déjà, - mais dans la période présente, je le ressens au plus profond de moi et je rejette l'autre monde égoïste, mortifère) ...cela image de façon très actuelle la lutte des classes.
Je relirai les interventions car j'ai un peu manqué les détails, perturbée par le traducteur allemand à coté de moi, léger inconvénient vis à vis de l'honneur qui m'était fait d'être à la tribune à coté du responsable syndical Allemand. Cependant même si quelques précisions m'ont manquées le sens des interventions était clair et la force de leur détermination vibrante. Le public très attentif a ovationné les moments marquants des interventions et les intervenants montrant ainsi sa lsolidarité sans faille aux luttes des militants des différents pays Européens représentés, - les liant ainsi dans un même combat et dont chaque victoire aurait des répercussions positives pour les autres peuples d'Europe.
La présence de la classe ouvrière consciente et politique m'a semblé majoritaire dans l'assemblée et j'ai ressenti ce que je recherchais dans le PG : "un parti de combat"
Marie-luce

Aucun commentaire: