jeudi 19 mai 2016

Les manifestants contre la loi Travail bloquent depuis tôt jeudi matin les principaux accès routiers du Havre.


Les manifestants contre la loi Travail bloquent depuis tôt jeudi matin les principaux accès routiers du Havre.


Les accès à la ville du Havre sont bloqués jeudi matin par plusieurs centaines de syndicalistes, en prélude à la manifestation qui doit traverser la ville contre la réforme du code du travail, a-t-on appris de source policière.
Des dockers parmi les manifestants. Les principaux accès routiers au centre-ville, la rue de Verdun et l'avenue Jean-Jaurès, sont bloqués depuis l'aube, ainsi que les quatre principaux rond-points d'accès à la zone portuaire, a indiqué la direction départementale de la sécurité publique. Le tunnel Jenner, qui permet de relier ville haute et ville basse, est également bloqué. Plusieurs centaines de manifestants, notamment des dockers, occupent ces barrages, a-t-on précisé de même source.

Les accès et le port de villes sont bloqués par les dockers et les ouvriers de la métallurgie. Les effets sur l'économie se font déjà sentir.

REPORTAGE -
. Les dockers, les agents des ports et les ouvriers de la métallurgie ont  décidé de poursuivre le mouvement qu'ils ont déclenché mardi. 
Les accès à la ville bloqués. Mercredi, les plus grosses entrées de la ville étaient bloquées depuis 5 heures du matin. Les axes étaient condamnés par des tas de palette, de pneus et de rondins de bois
Le port à l'arrêt. Le port était lui aussi bloqué pour la deuxième journée consécutive. La journée s'annonce compliquée alors que les syndicats ne veulent pas relâcher la pression. "Ça fait deux mois que l'on demande à retirer le projet de loi El Khomri. On a commencé par des manifestations, on arrive pas à se faire entendre, on a fait des blocages de l'économie durant une matinée, on n'arrive pas à se faire entendre, donc ça se radicalise, on bloque l’économie pour être plus fort et montrer notre détermination", explique Reynald Kubecki, secrétaire de la CGT du Havre.

Aucun commentaire: