jeudi 19 mai 2016

Hollande en hélicoptère pour échapper aux barrages des routiers

Hollande en hélicoptère pour échapper aux barrages des routiers

François Hollande a tout fait mardi pour éviter les opposants à la loi Travail, mobilisés une nouvelle fois ce mardi partout en France

"On aurait bien aimé lui dire deux mots"

Le président de la République n'a pas rencontré de délégués syndicaux du site, selon la direction. Il n'a pas répondu non plus aux questions des journalistes et a tout fait pour éviter les manifestants.
Le "président normal" s'est en effet rendu dans sa région d'origine en hélicoptère pour ne pas être bloqué par les routiers. Et des syndicalistes ont été tenus à l'écart, à plusieurs centaines de mètres de l'entreprise.
La CGT, qui manifestait contre la loi travail dans le centre de Rouen et dans la zone industrielle de l'agglomération, a qualifié la visite présidentielle de "provocation". 
"On aurait bien aimé lui dire deux mots", a regretté Marie-Hélène Duverger, de l'Union syndicale 76



Aucun commentaire: