jeudi 25 février 2016

Unité pour le retrait du projet de «loi travail» du gouvernement Hollande-Valls-El Khomri ! Tract du POID du lundi 22 février 2016

Unité pour le retrait du projet de «loi travail» du gouvernement Hollande-Valls-El Khomri !

Tract du POID du lundi 22 février 2016

Hollande-Valls-El Khomri ont rendu public leur projet de « loi travail ».
Ce projet de loi démantèle tout l’édifice des droits ouvriers : durée légale, heures supplémentaires, congés, repos.
Il instaure le plafonnement des indemnités prud’homales, la facilitation sans limite des licenciements…
Il prévoit une « re-écriture-destruction » totale du Code du travail dans les deux ans. Nos syndicats sont même appelés à s’y associer.
Tous les droits des salariés, du public comme du privé, passeraient à la moulinette des accords d’entreprises et du compte personnel d’activité (CPA), véritables instruments d’esclavage contemporain.

Cela ne doit pas être !

Au cours des dernières semaines, 32 000 travailleurs ont contresigné l’appel du POID ou des textes de comités pour l’unité pour le retrait du projet de loi.
D’autres initiatives existent. Il y a eu des débats.
Devant l’imminence du danger, une seule chose compte maintenant : rassembler toutes les forces des travailleurs et des organisations dans un bloc uni, sans faille. Seule la mobilisation de millions de travailleurs avec leurs organisations permettra de faire céder ce gouvernement.
Il ne s’agit pas d’une affaire de tendance, d’opinions.
Il s’agit de l’avenir de la classe ouvrière, de la jeunesse.
Devant un tel projet, la réponse du mouvement ouvrier tout entier ne peut être que : RETRAIT !

picto appelCe projet de loi forme un tout : il n’est ni amendable ni négociable.
Un seul mot d’ordre s’impose : RETRAIT !

Des délégués de comités pour l’unité pour le retrait du projet de loi se retrouveront dans une conférence nationale le 19 mars à Paris. Ils discuteront des dispositions les plus efficaces à prendre pour faire gagner la cause de l’unité… et que grandisse la mobilisation pour bloquer ce gouvernement.
Associez-vous à cet appel pour l’unité pour le retrait du projet de « loi travail ».Imprimez l’appel, signez, faites signer.

Aucun commentaire: