vendredi 20 juin 2014

Suède : plus de deux semaines de grève d’une partie des cheminots contre les conséquences de la concurrence. L'exemple suédois,ou ce qui attend les cheminots avec ou sans amendements,si la Réforme est votée


 Suède : plus de deux semaines de grève d’une partie des 

cheminots contre les conséquences de la concurrence.

L'exemple suédois,ou ce qui attend les cheminots avec ou 

sans amendements,si la Réforme est votée

En 1988, le système ferroviaire suédois a été partagé en deux entités, comme en France. Depuis, des opérateurs privés ont fait leur apparition : Deutsche Bahn (allemand ), CFL (luxembourgeois) et Veolia qui gère plusieurs lignes de trains inter-régionaux, des lignes trans-frontalières avec la Norvège, ainsi que la plus grande partie du réseau méridional suédois.  La grève a démarré le 2 juin quand Veolia a remplacé les contrats à temps plein (avec des droits garantis) par des contrats « zéro heure ». Le contrat zéro heure permet à l’employeur de ne payer chaque travailleur que ponctuellement, seulement pour les moments où il en a besoin. En France c’est ce type de contrat que les grands hôtels utilisent pour le ménage de leurs chambres. Veolia explique qu’il s’agit de trouver le moyen de pourvoir ses besoins temporaires  et d’en finir avec une situation où des employés « sont à temps plein, même si en pratique ils ne travaillent que 75% à 80% du temps.»

Selon le syndicat suédois Seko ce serait la moitié de tous les conducteurs qui devraient passer à temps partiel «Un travail à temps partiel n’offre pas un salaire suffisant pour vivre. Il contraint les salariés à chercher un travail ailleurs en complément, ce qui ne leur permet pas de planifier leur vie et de mener une vie de famille normale.». Le syndicat demandait que l’entreprise embauche davantage de salariés à temps plein et limite le recours aux temps partiel.
Le conflit s’est achevé 18 juin. Veolia n’a pas accepté d’embaucher plus de salariés à temps plein, mais a du relever le salaire des salariés à temps partiel.

Aucun commentaire: