dimanche 24 novembre 2013

Foyer ADOMA ,la détresse des résidents et l'urgence d'agir

Foyer ADOMA de Boissy ,la détresse des résidents et l'urgence d'agir 

Jeudi 21 novembre, le délabrement du foyer ADOMA et de ses installations a franchi une nouvelle étape puisqu'il a été privé d'électricité à partir de 20h55 jusque pour l'essentiel de la journée du lendemain. Les conséquences sont immédiates: plus de lumière, plus de chauffage, plus d'ascenseurs ! Ceci dans une résidence de près de 300 chambres dont beaucoup sont occupées par un grand nombre de résidents âgés. "Qu'arrive t-il en cas de malaise en pleine nuit ?"
Le service d'intervention en cas d'urgence ayant expliqué au téléphone que la panne était due à une surcharge d'intensité provoquée par  l'utilisation de chauffages d'appoint dans les chambres, a laissé le foyer sans électricité.
Les délégués et les élus du POI présents ont rédigé en pleine nuit un message à la direction et prévenu le maire.
Les réparations apportées n'empêchent que le froid règne encore à plusieurs étagese de la résidence.
"Des mesures énergiques et efficaces doivent être prises", indique le comité logement. Assez d'économies sur le dos des résidents !

Aucun commentaire: