lundi 25 novembre 2013

» Congrès des maires : André Yon (POI) , adjoint au maire de Boissy-Saint-Léger, rend compte de la révolte des élus

» Congrès des maires : André Yon (POI) , adjoint au maire

de Boissy-Saint-Léger, rend compte de la révolte des élus

"Le président de la république nous a fait une réponse, une réponse étonnante" nous déclare Yves Yon, maire-adjoint (POI) à Boissy Saint Léger, "il refuse en effet de recevoir une délégation des élus". Près de 1400 maires ont pourtant signé la pétition, issue de la Conférence de Saint-Haon-le-Châtel, demandant une audience au président de la République pour une proposition de loi visant à rétablir la libre association des communes.
"Je vois, dans la manière dont s’est passé le congrès des Maires", poursuit-il, "une détermination qui fait qu’il faudra bien que le gouvernement réponde à l’exigence de respecter la souveraineté des communes.

Aucun commentaire: