jeudi 11 juillet 2013

Retraites : le bureau national du PS unanime pour l’allongement de la durée de cotisation — le courant "Maintenant la gauche" s’abstient.

Retraites : le bureau national du PS unanime pour l’allongement de la durée de cotisation — le courant "Maintenant la gauche" s’abstient.

maintenantlagauche-abstention
s'informerLe Bureau national du PS a adopté hier soir, à l’unanimité de toutes ses composantes réunies (dix abstentions, zéro contre), un document rassemblant ses orientations pour la réforme du système des retraites que le gouvernement doit présenter en septembre.
Le Parti Socialiste estime en particulier qu’"un allongement de la durée de cotisation" est "possible". Cet allongement pourrait croître encore dans l’avenir car il devrait être calculé sur "la moitié des gains d’espérance de vie".
Résolution BN PS 9-07-13La résolution du BN suggère d’ouvrir une « réflexion » sur une augmentation « très modérée des cotisations salariales et patronales », faisant ainsi écho aux positions du MEDEF refusant toute hausse des cotisations patronales.
Le texte adopté se fixe pour objectif de « garantir le niveau » des « petites retraites ». En revanche, « les retraités les plus aisés », indique le document sans plus de précisions, devraient être mis à contribution «au même niveau que les actifs », de même que les «revenus du capital ».
Les dix abstentions proviennent des représentants des courants de « l’aile gauche » du PS dont l’un d’eux, «Maintenant la gauche », avait pourtant estimé, dans une lettre transmise ce week-end aux responsables du parti, qu’une « nouvelle modification des règles actuelles des retraites dans un sens défavorable, à peine 3 ans après la dernière réforme vivement combattue par la gauche aux côtés de la grande majorité des syndicats et des salariés», n’était « ni urgente ni opportune ». Mardi, à l’issue de la réunion du BN, l’un des principaux animateurs de «Maintenir la gauche », Emmanuel Maurel, a justifié l’abstention des représentants de son courant en évoquant les « avancées considérables » contenues dans le document adopté qui « tournait le dos aux préconisation folles du rapport Moreau ».
Les confédérations CGT et FO, la FSU et Solidaires ont appelé à une journée de mobilisation le 10 septembre en particulier contre "l’allongement de la durée de cotisation" pour obtenir la retraite à taux plein.

Aucun commentaire: